Augmentez adhésion et conversions grâce à l’A/B testing !

L’A/B testing, ou test AB en français, permet de comparer deux versions d’une page web et d’identifier la plus performante. La version A désigne la version actuelle de la page (version de contrôle). La version B correspond à la page modifiée (page de traitement). Comment fonctionne l’A/B testing ? Pourquoi l’utiliser ? Comment mettre en place cette méthode ?

A/B testing : présentation

Principe

L’A/B testing constitue un moyen d’amélioration continue des performances de votre site web, donc votre référencement (SEO). Il s’agit de tester une modification précise que vous pourriez apporter. Cela peut concerner le design, la structure ou le contenu d’une page.

Pour tester cette modification, vous choisissez quel sera l’indicateur de performance à mesurer (nombre de visiteurs qui remplissent le formulaire de contact, nombre de clics sur un bouton…).

Méthode

Cette méthode de marketing digital permet de tester simultanément les deux versions d’une page web. Deux groupes d’utilisateurs équivalents (échantillons d’audience) sont constitués de façon aléatoire lorsqu’ils visitent le site. L’un voit la version A, et l’autre la B.

Aucun de ces utilisateurs n’est informé du test, de façon à ce qu’ils agissent comme n’importe quel visiteur. L’échantillon test ne représente généralement que 5 à 20 % de l’échantillon total des destinataires.

Lorsque la page B obtient de meilleurs résultats que la page A (celle d’origine), elle est envoyée au reste de l’échantillon des destinataires. De nouvelles mesures sont alors effectuées. Si l’analyse confirme les premiers résultats, on passe à une diffusion en masse.

Des analyses régulières permettent ensuite d’améliorer en continu les performances. Ce type de test peut s’étendre à n’importe quel support digital, à condition d’être équipé d’un outil statistique adapté.

Pourquoi l’utiliser ?

Augmenter la performance de conversion d’une landing page

L’A/B testing permet de tester si des modifications apportées sur une landing page améliorent sa performance de conversion. Il s’agit plus précisément de convertir davantage de  visiteurs en leads (prospects), c’est-à-dire en personnes qui laissent leurs coordonnées.

Il est ainsi possible de faire varier la structure (colonnes, lignes ou position des blocs), un bouton (couleur, texte), une image (taille, position) ou un bloc texte (formulation, couleur, lien…).

Apprendre à mieux connaître ses visiteurs

En analysant l’impact des différents éléments de vos pages sur le comportement de vos visiteurs, vous cernerez davantage leurs besoins et leurs attentes.

L’optimisation continue

Le digital représente un univers en perpétuel changement. Les tendances et les besoins de vos clients évoluent aussi. L’amélioration en continu se révèle donc essentiel dans votre stratégie marketing.

L’A/B testing permet cette optimisation permanente.

CRÉATION SITE INTERNET - Photo 1
CRÉATION SITE INTERNET - Photo 2

Comment mettre en place l’A/B testing ?

Les prérequis

Pour utiliser efficacement l’A/B testing, certains prérequis se révèlent nécessaires. En premier lieu, pour être en mesure d’identifier ce qui a permis d’obtenir un meilleur taux de clic, mieux vaut ne tester qu’un seul élément à la fois.

Choisissez également en amont, de façon précise, les KPI (indicateurs de performance) à quantifier. Fixez-vous ensuite un objectif à atteindre.

Vous devez poursuivre la promotion d’un test jusqu’à atteindre un seuil statistique permettant d’obtenir des résultats significatifs. Des formules mathématiques permettent de calculer ce seuil. Les outils spécifiques d’A/B testing le déterminent pour vous.

Parfois, il faut un mois pour obtenir des données suffisantes. Au-delà, si le test ne produit pas de résultats significatifs malgré un trafic important, la variable testée n’a probablement qu’un impact limité. Dans ce cas, mieux vaut interrompre le test et modifier un autre paramètre.

Les meilleurs outils d’A/B testing

Différents outils d’AB testing existent. AB TESTY constitue de loin le plus complet et pointu. Cette solution payante convient davantage aux grands groupes.

Des solutions plus souples sont plus adaptées aux TPE-PME. Ainsi, Google (Google Optimize via Google Analytics) permet de faire ses débuts en A/B testing gratuitement (jusqu’à dix versions de test d’un seul contenu).

MailChimp, dans son offre payante, autorise le test de trois versions d’e-mail ou de page par campagne.

Certains logiciels CRM, comme HubSpot, proposent également des fonctionnalités pour réaliser des tests pour des pages de sites web, des formulaires, des boutons CTA (call to actions) ou des e-mails.

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?

Nous contacter

Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions, n’hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez également planifier une réunion afin que nous puissions échanger sur votre projet.

Contact
Planifier une réunion

S'abonner à notre Newsletter

Vous souhaitez recevoir dans votre boite mail nos articles, notre actualités et bien plus encore, n’attendez plus et abonnez-vous à notre Newsletters !