Comment être bien référencé sur Google ?

La principale préoccupation de Google est d'offrir la meilleure pertinence possible dans l'affichage des résultats qu'il propose. Sachant que près de 90% des utilisateurs ne consultent que la première page des résultats de recherche, vous mesurez l'importance pour votre site web de s'y retrouver.

Qu'est-ce que le référencement naturel ou SEO ?

Comme son nom l'indique, le SEO (search engine optimization) c'est l'ensemble des tâches qui permettent d'améliorer la visibilité d'un site web. Un excellent référencement s'obtient par la combinaison de multiples facteurs que l'on peut classer, pour rester simple, en 3 catégories : l'optimisation du site, la qualité de son contenu et ses interactions avec la toile. Il faut réfléchir en termes de SEO dès le projet de conception, car on ne peut pas monter des murs droits sur des fondations bancales.

Accéder au peloton de tête de résultats de recherche, et y rester, va donc demander de connaître les fondamentaux, surtout si vous êtes dans un segment où la concurrence est rude, car cela multiplie les prétendants.

L'optimisation "technique"

Votre site doit être une bête de course. Tout doit être pensé pour aller vite et conserver le visiteur aussi longtemps que possible, jusqu'à la finalité que vous attendez, achat, inscription, demande de contact...

Sur le web, vous avez moins de 3 secondes pour "accrocher" l'internaute, donc l'architecture de votre site doit permettre une grande fluidité et un chargement extrêmement rapide des pages. Le lecteur doit accéder à l'information "sans effort" de sa part. Un bon maillage interne, ou linking interne, vous permettra de guider le visiteur de l'une à l'autre de vos pages, grâce à des liens judicieusement choisis.

Vous devez penser expérience utilisateur (UX), car c'est l'une des priorités que Google vient d'ailleurs de commencer à contrôler avec les Core Web Vitals (signaux web essentiels).

RÉFÉRENCEMENT - Photo 1
RÉFÉRENCEMENT - Photo 2

Du contenu qui donne de la valeur ajoutée

Les attentes des robots Google sont bien différentes de celles de l'internaute, c'est pourquoi la rédaction de vos pages demande un exercice d’équilibriste. Le choix de votre expression clé principale et de vos mots clés doivent faire l'objet d'un soin tout particulier, car ils seront votre cheval de bataille.

Que recherche le visiteur et comment va-t-il formuler sa demande ? Votre expression clé principale doit refléter l'essentiel de ce que vous proposez, qui, quoi, où, comment et vos mots clés doivent être nombreux, légitimes et couvrir l'ensemble des requêtes potentielles, mais surtout être placés harmonieusement dans le texte. N'ayez crainte, la toile regorge d'outils pour vous aider à sélectionner les bonnes expressions et vous permettre de mesurer la densité de leur placement, ni trop ni trop peu.

La finalité est d'offrir un contenu intéressant et informatif, qui séduise les robots Google, mais qui soit avant tout agréable et facile à lire.

Le netlinking, ou comment ratisser large ?

Google s'intéresse également au comportement "social" de votre site, plus précisément à ses relations avec le monde numérique. Il y a plusieurs façons de générer des clics, mais il faut privilégier un trafic entrant de qualité dont le but est d'améliorer la popularité de votre site.

On appelle netlinking le fait de mettre en place des liens externes (backlinks) sur d'autres sites afin qu'ils pointent vers le vôtre, mais attention à ne pas faire n'importe quoi. Première condition, il vaut mieux qu'il y ait une affinité entre les plateformes, inutile de poser un lien sur un site de voyance si vous vendez des stylos !

Il faut bien sûr penser aux annuaires, aux sites officiels (votre office du tourisme si vous avez un hôtel), aux comparateurs et enfin à l'échange de lien avec des partenaires complémentaires de votre activité.

Pour être efficaces et appréciés par Google, vos backlinks doivent provenir de sites faisant autorité ou référence dans leur domaine, ayant un bon référencement et générant un trafic important. Il est également préférable qu'ils se trouvent dans le contenu éditorial et que le texte de l'ancre soit explicite et pas juste "en savoir plus..."

Avoir un lien dans la page "partenaires" d'un site où il y a 50 logos n'a aucun intérêt !

ENVIE D'ALLER PLUS LOIN ?